Organisation du sport

La voltige équestre

La voltige équestre, encore appelée voltige en cercle, est un sport spectacle qui peut se faire individuellement ou collectivement. Le cavalier appelé voltigeur, effectue des figures acrobatiques sur un cheval en mouvement ; celui-ci peut être en train de trotter ou de galoper sur une piste circulaire.

Une discipline séculaire

À l’instar des autres sports équestres, elle tire son histoire des usages militaires des chevaux. Les traces les plus vieilles de la voltige remontent à la période glaciaire préromaine. Elle était déjà pratiquée dans les Jeux Romains. Au moyen-âge, elle était enseignée aux nobles et aux chevaliers et se retrouvait chez les acrobates itinérants. En 1924, elle s’établit comme activité artistique lorsqu’elle est présentée par des officiers de cavalerie au Jeux olympiques, mais ce n’est qu’en 1983 qu’elle est intégrée comme discipline par la FEI.

Bref aperçu de l’activité

La Voltige équestre est une discipline qui triangule l’équitation, la danse et la gymnastique. La spécificité de la discipline se retrouve au niveau du cheval. C’est lui qui donne l’impulsion nécessaire au mouvement du voltigeur. En somme, la voltige équestre est une combinaison du jeu du ou des voltigeurs, de celui du cheval et du longeur (il maintient au niveau du cheval une allure régulière qui permet au voltigeur d’être confortable et en équilibre).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *